PRES D’UN MILLIER DE PERSONNES AUX VŒUX DE LA MUNICIPALITE CE LUNDI 8 JANVIER

Lors de la traditionnelle cérémonie des vœux à la population, qui s’est tenue lundi 8 janvier à la Halle de Béré, près d’un millier de personnes ont répondu présents à l’invitation de la municipalité.

Vie municipale

Publié le mercredi 10 janvier 2018

En ce début d’année, la municipalité a invité les Castelbriantaises et Castelbriantais afin de revivre ensemble les grands moments de cette année 2017 et découvrir les projets pour l’année 2018. C’est entouré de son équipe municipale que Alain Hunault a accueilli la population, les élus, les représentants institutionnels et du tissu associatif. Il a également tenu à souhaiter la bienvenue au nouveau capitaine Jean-Noël Thomazeau, nouveau chef du Centre d’Incendie et de Secours de Châteaubriant.

L’année 2017 a été retracée avec la projection d’un film rétrospective, puis Alain Hunault a procédé à la présentation des travaux et projets phares qui se poursuivront ou débuteront en cette année 2018.

Grands projets de l’année 2017

Au chapitre des grands projets de l’année écoulée, Alain Hunault a rappelé que le rôle de centralité de la Ville de Châteaubriant a été renforcé dans le cadre de la fusion entre les intercommunalités de Châteaubriant et de Derval. Suite à cette fusion, le travail établi au cours de l’année s’est traduit par l’adoption du Plan Climat Air Energie Territorial, positionnant notre territoire comme véritablement tourné vers le développement des énergies renouvelables. Aussi, l’inauguration de la centrale solaire thermique raccordée au réseau de chaleur urbain, qui s’est déroulée en décembre 2017 en présence de Gérard Mestrallet, président du Conseil d’Administration d’Engie, et de Bruno Lechevin, président de l’ADEME, a été un temps fort de la vie Castelbriantaise, puisque c’est un projet novateur et une première de cette importance en France.

économie : une dynamique renforcée

Sur le plan économique, Alain Hunault a rappelé que la Ville de Châteaubriant va renforcer sa collaboration avec la signature récente du Contrat de ruralité avec l’Etat, ainsi que du Contrat de territoire avec la Région.

Il a annoncé la poursuite du partenariat avec les chambres consulaires, l’ADIC, et ILAN, qui permettra de poursuivre les actions en faveur des acteurs économiques. De même, le projet de la Maison de la Création et de la Transmission d’Entreprise prochainement réalisé sur le pôle de la gare sera un atout pour les créateurs d’entreprise. La volonté municipale est d’entretenir les liens avec le monde économique et leur savoir-faire, comme il en a été le cas en 2017 avec l’installation du Triportech sur l’étang de Choisel. Aussi, Alain Hunault a tenu à préciser l’importance des décisions gouvernementales liées au projet de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, qui permettraient à l’économie du territoire de connaître un nouveau souffle.

Santé : le pôle de santé de Choisel, 3e pôle de santé du département

En matière de santé, Alain Hunault a évoqué la mise en place du Groupement Hospitalier du Territoire, un véritable atout pour le Centre Hospitalier, 3e pôle de santé de Loire-Atlantique, conforté récemment par l’arrivée d’un appareil IRM. Aussi, le maire a indiqué le renouvellement du label « Initiative Hôpital Ami des Bébés », une reconnaissance pour l’ensemble du personnel médical. Du côté des projets, des investissements vont être établis sur le Pôle Santé de Choisel, auxquels la Clinique sera également associée, afin de renforcer l’offre de soins à laquelle contribuent plus de 70 médecins sur le pôle. Alain Hunault a précisé qu’en centre-ville, une vingtaine de médecins œuvrent au quotidien, mais sont en surcharge de travail, c’est pourquoi la Ville souhaite favoriser l’installation de médecins désireux d’exercer à Châteaubriant. A ce sujet, le maire a salué le Docteur Martin qui s’installe rue Gutenberg à compter du 15 janvier, dans des locaux mis à disposition par la municipalité.

Sécurité : une attention particulière de la municipalité

L’année 2018 sera l’occasion d’installer de nouvelles caméras de vidéo-protection au sein de la ville. Aussi, la municipalité a le souhait de développer un dispositif de participation citoyenne, encadré par les services de la Gendarmerie, reposant sur une attitude vigilante et solidaire de la population. Ce dispositif sera présenté lors des réunions de secteurs au mois de mars, réunions qui seront développées, cette année, par thématiques.

Mobilité : une priorité

Concernant la mobilité, une prime à l’achat de vélos électriques sera proposée pour le budget 2018. Aussi, Alain Hunault a évoqué la réalisation pour cette année 2018 de nouveaux aménagements de voirie, avec entre autre la rue des 27 otages, ainsi que l’attention particulière qui sera portée à la place du vélo et à la sécurité des déplacements doux. Le site de Choisel sera notamment concerné par l’aménagement de ces déplacements doux, entre le grand étang et AquaChoisel.

En terme de mobilité toujours, le maire a annoncé la suppression des horodateurs afin d’instaurer une « Zone bleue », gratuite pendant 1h30, pour permettre au plus grand nombre de venir faire ses courses dans le centre-ville. Un effort financier qui contribue à favoriser l’offre commerciale du centre-ville.

équipement : un centre socio-culturel à la Ville-aux-Roses

Parmi les travaux prévus en 2018 : la réalisation d’un Centre socio-culturel à la Ville-aux-Roses, répondant à la demande des associations du quartier.

Le maire a également annoncé que l’année 2018 verra se terminer les travaux d’élaboration du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) ainsi que du Plan Local d’Urbanisme (PLU) révisé, tous deux ayant pour objectif d’adapter notre territoire communal et intercommunal aux conditions d’un développement toujours plus harmonieux prenant en compte une composante environnementale très forte.

éducation : un renforcement du pôle éducatif

En matière d’éducation, la volonté de la municipalité est d’obtenir de nouvelles offres de formation afin de renforcer un pôle de scolarité déjà important. Lors de la dernière rentrée scolaire, 3 nouvelles formations ont été proposées au sein du lycée Môquet/Lenoir ainsi qu’à la MFR. Aussi, Alain Hunault a annoncé le regroupement scolaire de l’école des Terrasses et de l’école Marcel Viaud en 2018, précisant que le projet d’école de centre-ville est reporté suite à la baisse des dotations de l’Etat.

Alain Hunault a terminé son discours en saluant les agents de la mairie, « ils ont répondu 24h/24, tout au long de l’année, aux obligations que représente le service public municipal. Nous voudrions les remercier particulièrement et leur dire que les distinctions obtenues par la Ville sont aussi les leurs. »

Châteaubriant : «  Ville la plus sportive des Pays de la Loire »

Alain Hunault entouré des responsables du Comité Régional Olympique et des présidents et bénévoles des associations sportives

 La Ville de Châteaubriant a en effet récemment été récompensée au titre de la «  Ville la plus sportive des Pays de la Loire », 1re région sportive de France, dans la catégorie des communes de 8 000 à 15 000 habitants. La cérémonie des vœux a été l’occasion pour M. Coisy, vice-président du Comité Régional Olympique et Sportif, de remettre à Alain Hunault le trophée de la Ville la plus sportive 2017. M. Coisy a tenu à féliciter la Ville pour cette récompense, mais également « les élus qui participent globalement pour soutenir toute l’activité sportive sur votre territoire, tous les bénévoles qui œuvrent pour que dans chaque club tous les jeunes et moins jeunes puissent participer à des activités physiques et sportives, puis tout le personnel communal qui entretient d’une manière merveilleuse tous les équipements. »

Partager cette page sur :