Jean-Noël Thomazeau est le nouveau chef du centre d’incendie et de secours de Châteaubriant

Vendredi 26 janvier, le capitaine Jean-Noël Thomazeau a officiellement pris le commandement du centre d’incendie et de secours de Châteaubriant, en présence de 250 personnes.

Vie locale

Publié le mercredi 31 janvier 2018

Chef du centre d’incendie et de secours de Châteaubriant depuis le 1er décembre 2017, Jean-Noël Thomazeau en a officiellement pris le commandement le vendredi 26 janvier, lors d’une cérémonie à laquelle ont assisté près de 250 personnes.

Le maire, Alain Hunault, le sous-préfet de l’arrondissement Châteaubriant-Ancenis, Mohamed Saadallah, le vice-président du SDIS de Loire-Atlantique, M. Marcel Verger, le directeur départemental des SDIS de la Loire-Atlantique, M. Laurent Ferlay, les conseillers départementaux du canton de Châteaubriant, Mme Catherine Ciron et M. Bernard Douaud, des élus, des membres du SDIS 44, des sapeurs-pompiers du centre de Châteaubriant, et de nombreux invités étaient présents.

Agé de 48 ans, le capitaine Jean-Noël Thomazeau a débuté en 1985 en tant que sapeur-pompier volontaire. Après avoir gravi de nombreux échelons, il intègre le centre d’incendie et de secours de Châteaubriant afin d’en prendre la responsabilité. Ce centre, dont l’effectif est composé de 87 sapeurs-pompiers (17 sapeurs-pompiers professionnels et 70 sapeurs-pompiers volontaires), intervient sur les communes de Châteaubriant, Noyal-sur-Bruz, Villepôt ou encore Soudan.

Alain Hunault a tenu à souligner, lors de son discours, que la municipalité de Châteaubriant avait souhaité la modernisation de ce centre, en collaboration avec le SDIS, avec pour volonté d’équiper les sapeurs-pompiers d’un centre modernisé et opérationnel. Placé à côté de la Gendarmerie, il a été inauguré en 2013.

Il a ajouté qu’en 2017 « il y a eu près de 1300 interventions, de natures variées. Le centre d’incendie et de secours de Châteaubriant est un centre actif. Comme les gendarmes, les sapeurs-pompiers sont au service de la population et de leur sécurité, 24h/24. Pour la population et pour les victimes, votre présence est indispensable, et votre contribution est importante. Nous sommes heureux et fiers de vous accueillir, et à travers vous, nous voulons saluer toute votre équipe, et vous renouveler le soutien de la municipalité. »

Jean-Noël Thomazeau a quant-à-lui assuré que « tout au long de mon commandement je veillerai à dynamiser et à maintenir nos relations » et a précisé accorder une importance au devoir de mémoire, «  il fait partie de notre métier et de nos traditions, et j’y suis particulièrement attaché ».

Il s’est ensuite adressé aux sapeurs-pompiers du centre de Châteaubriant : « Je veux vous assurer de mon plein engagement à porter haut les couleurs du centre d’incendie et de secours de Châteaubriant, en soutenant autant que nécessaires les dossiers, les projets, qui permettront la vitalité et le dynamisme du centre. Ma volonté est d’entrer notre centre dans un positionnement fort, qui prendra sans doute demain le nom de polarité. Le centre d’incendie et de secours de Châteaubriant, malgré son relatif isolement, n’est pas en marge du SDIS 44. Il fait partie intégrante du corps départemental et il saura relever demain les défis que le SDIS 44 voudra relever. Il nous faudra notamment, à notre niveau, participer à l’évolution de notre modèle de sécurité civile qui aujourd’hui s’essouffle, développer mais surtout pérenniser le recrutement de sapeurs-pompiers volontaires et aussi renforcer nos relations, nos échanges avec nos collègues des centres du castelbriantais. »

Partager cette page sur :