RENFORCEMENT DU DÉSHERBAGE ÉCOLOGIQUE DE LA VOIRIE, AU MOIS DE JUIN, PAR LE SERVICE ESPACES VERTS DE LA VILLE

RENFORCEMENT DU DÉSHERBAGE ÉCOLOGIQUE DE LA VOIRIE, AU MOIS DE JUIN, PAR LE SERVICE ESPACES VERTS DE LA VILLE

Le désherbage écologique sur la voirie, démarche environnementale engagée depuis plusieurs années par le service Espaces Verts de la Ville de Châteaubriant, s’établit au quotidien, au fil de l’année. Cette action va cependant connaître un renforcement tout au long du mois de juin.

IMG_7895

Le mardi 13 juin, neuf équipes du service Espaces Verts ont arpenté les rues de la Ville, afin de procéder au désherbage de la voirie, de façon écologique.

En effet, suite à l’établissement d’un plan de désherbage en 2005, la Ville a supprimé tous les désherbages chimiques sur la voirie. Désormais, les agents utilisent différents matériels pour désherber de manière douce et inoffensive afin de diminuer la pollution des cours d’eau et l’impact sur la santé des citoyens.

Pour ce faire, ils sont équipés :
• d’une brosse mécanique thermique pour la voirie
• d’une petite herse rotative pour les allées sablées
• d’une lame mécanique pour les allées en gravillons (cimetières)
• d’une débroussailleuse et d’une binette pour les autres accès

Le service Espace Verts procède également à des semis de pieds de murs et de pieds d’arbres sur la voirie ainsi que sur les espaces de tonte autour des arbres.
Toutes ces actions ont été précurseurs de ce que la nouvelle loi de 2017 vient d’imposer en interdisant aux personnes publiques d’utiliser ou de faire utiliser des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts, forêts, promenades et voiries accessibles ou ouverts au public.

Les produits phytosanitaires de biocontrôle, à faibles risques et autorisés en agriculture biologique restent cependant utilisables, ainsi que tous les autres produits de protection des plantes (macro-organismes, substances de base). Ne sont pas concernés par cette loi les espaces gérés par des structures privées, et les zones publiques telles que les cimetières, les terrains de sport et les voieries dans les zones étroites ou difficiles d’accès.

À compter du 1er janvier 2019, cette mesure sera imposée aux particuliers.

IMG_7852

IMG_7872

IMG_7910

IMG_7935